L’ennemi intérieur, de la guerre coloniale au contrôle sécuritaire

Mathieu Rigouste - 28 mai 2021

Article paru dans la revue Culture & Conflits, Militaires et engagements extérieurs : à la conquête des cœurs et des esprits ?, n°67, automne 2007 , pp. 157-174.

Faire la généalogie des figures de l’ennemi intérieur dans la pensée militaire française, permet de montrer comment la pensée sécuritaire a été alimentée à partir de la reformulation d’un certain nombre de dispositifs de contrôle conçus pour, par et au travers de la guerre coloniale. L’histoire du contrôle de l’immigration dans la pensée militaire française permet d’analyser, en observant la reconstruction d’un ennemi intérieur socio-ethnique, la régénération puis la généralisation dans le temps et dans l’espace, d’une technologie conçue pour le contrôle exceptionnel de populations infériorisées. En analysant les formations discursives mises en jeu par les grands médias de la communauté politico-militaire et par la principale structure civilo-militaire de « promotion de l’esprit de défense », on peut suivre le cheminement de ces courants de pensée et étudier les mécanismes de lutte pour la reconnaissance de l’immigration comme menace.

Lire la suite de l’article
https://journals.openedition.org/co...